Home Non classé Beyoncé raconte sa vie privée : j’ai fait des fausses couches..”

Beyoncé raconte sa vie privée : j’ai fait des fausses couches..”

by @bafricaine

La célèbre chanteuse Beyoncé n’a pas l’habitude d’offrir des interviews. Sa parole est même très rare. Alors que le magazine américain ELLE a dévoilé la couverture du prochain numéro en janvier prochain, l’on pouvait voir Beyoncé pour leur premier numéro de la décennie.

Lors de l’échange, ce sont plutôt les fans qui ont interviewé la chanteuse et non les journalistes. Interrogée sur le fait qu’elle n’ait pas gagné d’awards pour « Lemonade », Beyoncé a expliqué que cela n’avait plus vraiment d’importance pour elle.

Lire aussi l’article : Togo : Le Président de la CENI impliqué dans un deal de 7 milliards de FCFA

« J’ai commencé à chercher un sens plus profond à la vie quand elle m’a donné des leçons dont je ne savais pas que j’avais besoin. Le succès a un goût différent pour moi désormais. » a-t-elle d’abord déclaré avant d’évoquer sa nouvelle naissance après avoir fait des fausses couches:

« J’ai appris que la souffrance et la perte dont en fait des dons. Faire des fausses couches m’a appris qu’il fallait que je sois une mère pour moi-même avant de l’être pour quelqu’un d’autre. Et puis j’ai eu Blue, et la recherche d’un but a été plus profonde. Je suis morte et je suis née à nouveau dans cette relation, et ma recherche d’identité est devenue plus forte. C’est difficile pour moi de revenir en arrière. Etre “numéro un” n’était plus ma priorité. Ma véritable victoire est de créer de l’art et de laisser une empreinte qui me survivra. C’est gratifiant. »

Concernant sa famille, Beyoncé a indiqué qu’elle met ses trois enfants au centre de tout.

« Je crois que le plus stressant c’est d’avoir un équilibre entre le travail et ma vie privée. M’assurer d’être présente pour mes enfants – déposer Blue à l’école, emmener Rami et Sir à leurs activités, prendre du temps pour des soirées en tête-à-tête avec mon mari, être à la maison à temps pour dîner avec ma famille – tout ça, tout en dirigeant une entreprise, peut être un challenge. Jongler entre tous ces rôles peut être stressant, mais c’est la vie des mères qui travaillent. »

You may also like

Leave a Comment